Proposition de communication

Les contributions pourront être présentées sous forme de communications orales, d’ateliers, de symposium ou de posters.

Les communications orales, regroupées à posteriori en ateliers par le comité d´organisation, peuvent être présentées par une ou plusieurs personnes. Vingt minutes sont consacrées à chaque présentation. Les ateliers seront animés par un modérateur.

Les contributions d’un symposium sont articulées autour d’une problématique commune et d’un texte de cadrage rédigé par l’organisateur. Chaque symposium réunit des auteurs provenant d’institutions différentes.

Les propositions d’intervention ou séance d’affiches seront faites en anglais, en français ou en arabe, en deux pages.  La première page comportera  le titre de l’intervention; identification de l’auteur, nom de l’université, organisme, institution ou entreprise d’affiliation, adresse email, adresse postale, n°`de téléphone/télécopie, l’axe choisi (sélectionner un  parmi les cinq axes proposés ci-dessus), type de proposition  (communication individuelle, atelier,….). La deuxième page entièrement anonyme comportera, le titre de l’intervention, 5 mots clés, résumé de 350 mots au maximum  présentant le sujet de la contribution, le cadrage méthodologique, le corpus des données analysées et les résultats attendus ou obtenus.

Les responsables des symposiums devront en outre soumettre un texte de présentation de 600 mots maximum qui mettra en évidence la cohérence de la problématique et la logique d’articulation entre les différentes communications formant un symposium. Nous vous remercions de faire parvenir avant le 04 décembre 2016 au courriel suivant: ticefrabat2017@gmail.com. Prière de mentionner dans l’objet du mail: « proposition de communication TICEFRABAT2017 »

Les propositions sélectionnées seront éventuellement soumises à des modifications ou révisions demandées par le comité scientifique. Le texte complet devra être envoyé au plus tard le 30 avril 2017  pour publication des actes suivant les modalités d’organisation établies.

NB. Pour les symposiums, c’est la personne responsable de la coordination qui se charge de collecter les différentes propositions des différentes interventions (avec le nom des auteurs) ainsi que le texte de cadrage et les éventuels intervenants. Ces documents seront rendus anonymes par l’organisateur du colloque pour autoriser l’expertise. Les auteurs qui communiquent dans le cadre d’un symposium ne doivent pas soumettre leur communication directement.